10:26 - vendredi janvier 19, 2018

Abdelmalek Sellal: 37 étrangers ont trouvé la mort durant la prise d’otages

La Rédaction

ALGER — Le premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal qui anime, en ce moment, une conférence de presse, la première depuis la prise d’otages d’In Amenas, a indiqué que 37 étrangers ont trouvé la mort durant la prise d’otages et l’assaut donné par l’armée algérienne contre les assaillants et que les 32 terroristes sont venus du nord du Mali.

Les victimes sont issus de huit pays étrangers, a précisé, d’autres part Sellal. Le premier ministre a ajouté que 29 terroristes ont été battus et que trois autres ont été capturés par les forces de l’armée. 

Les assaillants étaient de nationalités algérienne, canadienne, égyptienne, tunisienne, malienne, et mauritanienne. Tous ces terroristes, sont venus du nord du Mali, a précisé le conférencier. 

« Ils étaient tous membres du groupe de Mokhtar Belmokhtar », a-t-il indiqué. Belmokhtar, dit le borgne, un des fondateurs d’Al-Qaïda au Maghreb islamique qu’il a quitté en octobre dernier pour fonder son propre groupe, les Signataires par le sang. 

Il a affirmé aussi que l’Algérie « n’enverra aucun soldat au Mali » et « qu’elle veille à protéger ses frontières ». « L’Algérie travaille à protéger ses frontières et son territoire » a-t-il ajouté. Il a indiqué que l’Algérie « encourage le dialogue entre les différentes parties pour trouver une solution à la crise malienne », en parallèle, a-t-il dit, avec l’action d’éradication du terrorisme et du crime sous toutes ses formes dans la région du Sahel. 

« De nombreux otages étrangers ont été exécutés d’une balle dans la tête par leurs ravisseurs sur le site gazier en Algérie », a-t-il annoncé. « De nombreux étrangers ont été abattus d’une balle dans la tête », a déclaré le Premier ministre. Siwel.info

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Filed in

Algérie: la base « ultra sécurisée » de In Amenas toujours occupée par les terroristes

Algérie: Les émirs braconniers achètent le silence des autorités

Related posts