8:15 - lundi juin 19, 2017

Ait Hamouda en faveur d’une Kabylie autonome mais qui soit au service des régions algériennes

La Rédaction

TIZI WEZZU — Nordine Ait Hamouda a tenu un meeting à Tizi Wezzu, dimanche 03 février, dans le cadre des élections législatives algériennes.

En répondant à Ouyahia qui a parlé de décentralisation, Ait Hamouda a estimé qu’il faut une autonomie de la Kabylie et de toutes les régions algériennes. L’idéal, selon lui, c’est de revenir au découpage de 1956, au Congrès de la Soummam, où les wilayats ont fonctionné de façon autonome. Il a également expliqué que la Kabylie autonome sera au service des régions algériennes qui auraient besoin d’elle.  Il a rappelé que pendant la guerre de la décolonisation de l’Algérie, c’est la Kabylie (wialaya III) qui a structuré et alimenté en soldats la wilaya IV (l’Algérois), la Wilaya VI et la fédération de France. Tout en rappelant qu’il y avait moins de 10 soldats non-kabyles qui sont tombés en Kabylie.

16 ans après la naissance du MAK, Nordine Ait Hamouda se dit en faveur d’une autonomie de la Kabylie. Le RCD s’est également prononcé en faveur d’une parlement local en Kabylie, bien qu’il n’ait pas utilisé le mot autonomie.

Pour rappel, le MAK, créé en 2001, a commencé à revendiquer l’autonomie de la Kabylie. En 2013, il a changé d’objectif stratégique, dans un but d’internationalisation de la cause kabyle, en optant pour l’Autodétermination. Le mouvement souverainiste kabyle a désormais comme unique objectif l’indépendance de la Kabylie. Il estime que la Kabylie n’a plus à se sacrifier pour l’est, l’ouest ou le sud algérien, qui, Ait Hamouda lui-même le reconnait, n’ont jamais rien donné à la Kabylie.

A savoir maintenant, si on doit attendre encore 16 ans pour voir Ait Hamouda se prononcer pour l’indépendance de la Kabylie, lui qui estime que l’autonomie aura lieu au plus tard dans 5 ans.

Agence Siwel

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Défilé du 1er Mai à Paris : le carré kabyle a attiré la curiosité des marcheurs

Elections législatives coloniales : 65% des commerçants ont baissé le rideau en Kabylie

Related posts