ALGÉRIE : Prévenir un génocide contre le peuple kabyle

La Rédaction
ALGÉRIE : Prévenir un génocide contre le peuple kabyle

EXIL – Faisant suite aux révélations fracassantes de l’opération « zéro Kabyle », un plan d’extermination et d’épuration ethnique du peuple kabyle, qui serait une conspiration de l’armée algérienne avec des soutiens internationaux, le Président de l’Anavad, Mas Ferhat Mehenni, a adressé un courrier aux Secrétaire Général de l’ONU, au Président de l’Union africaine, et au Président du Conseil européen, pour les prévenir du Génocide qui se prépare contre le peuple kabyle. Ci-dessous la lettre envoyée.

ⴰⵏⴰⵠⴰⴷ ⴰⵇⵠⴰⵢⵍⵉ ⵓⵄⴺⵉⵍ
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA

TISSELWAYT
PRÉSIDENCE

A Monsieur le Secrétaire Général de l’ONU

ALGÉRIE PRÉVENIR UN GÉNOCIDE CONTRE LE PEUPLE KABYLE

Monsieur le Secrétaire Général de l’ONU

L’Anavad (Gouvernement Provisoire Kabyle en exil) est en devoir de vous faire part de ses très fortes inquiétudes quant à un éventuel génocide qui se 

préparerait contre le peuple kabyle, en Algérie.

La crise qui y oppose la rue au pouvoir pourrait, par diversion ou par chaos, désigner pour bouc émissaire la Kabylie et son peuple.

Plusieurs considérations mènent vers cette conclusion. Le Mémorandum pour le droit à l’autodétermination adressé par nos soins à Monsieur le Secrétaire Général de l’ONU, le 28/09/2017, ainsi qu’à tous les pays membres du Conseil de Sécurité, à l’Union Européenne, l’Union Africaine, la CEI et la Ligue Arabe… contient les éléments d’information de base que les dangereux développements actuels de la situation exacerbent au plus haut point.

Ces jours-ci, des appels sont lancés sur Facebook et YouTube pour constituer des milices dans une opération d’épuration ethnique baptisée « Zéro Kabyle » en Algérie. Le plus grave, si on en croit les informations divulguées en suivant ces deux liens, cela serait une conspiration de l’armée algérienne bénéficiant de soutiens internationaux dont la France et les Emirats Arabes Unis :

https://www.facebook.com/823220371409702/posts/935309456867459/?sfnsn=mo 
https://kab-news.com/operation-zero-kabyle/

Depuis l’accession de l’Algérie à son indépendance, les pouvoirs successifs ont fait de l’épouvantail kabyle une menace à l’unité nationale et l’ennemi interne tout désigné. Assimilé au Juif chassé du pays au lendemain de 

l’indépendance de l’Algérie, le Kabyle cristallise toutes les haines et toutes les rancœurs antisémites, renforcées dans un pays qui islamise à outrance ses enfants et ses institutions.

Depuis 1965, certains Kabyles sont cooptés pour leurs compétences, dans le but de rendre impopulaires tous les leurs en poussant l’opinion à être favorable à leur répression et leur ségrégation.

Les tensions que connaît le pays depuis la candidature de Bouteflika à un 5e mandat (février 2018) ont acculé le pouvoir dans une telle impasse que seule une diversion anti-kabyle pourrait les dépasser.

Les provocations contre le drapeau kabyle et le drapeau amazigh lors des marches quotidiennes et surtout celles d vendredi, aggravent le climat de suspicion et d’animosité envers les Kabyles.

Les rares Kabyles qui servaient de décor au système politique de Bouteflika (Ouyahia, Sellal et Haddad…) sont actuellement en prison après avoir été les plus décriés par la rue et désignés à la vindicte populaire.

Le Général Gaid Salah qui a illégalement pris le pouvoir à la faveur de la démission de Bouteflika, a ordonné à la justice d’instruire précipitamment des affaires de corruption dans le but de s’attaquer prioritairement aux hommes d’affaires kabyles.

L’arrestation et la mise sous dépôt de M. Issad REBRAB, le 22/04/2019, un capitaine d’industrie d’origine kabyle mais non impliqué dans la gestion du pouvoir, a donné lieu à des affrontements physiques entre Kabyles et non Kabyles dans l’enceinte même du tribunal au moment où le procureur a annoncé sa scandaleuse décision d’incarcérer le prévenu.
N’ayant pas réussi à diluer la Kabylie dans les grandes manifestations qui secouent le pays au nom d’une fraternité de conjoncture, notamment après la brillante démonstration des indépendantistes kabyles, lors des marches annuelles du 20 avril, la répression quotidienne des militants se muscle de plus en plus ; Les violations des droits humains se multiplient.
L’incessant acheminement de troupes depuis quelques mois vers la Kabylie où stationnaient déjà plus de 100.000 hommes a donné lieu à des centaines d’incendies en Kabylie où les deux tiers des forêts et des oliveraies sont partis en fumée. Ces renforts ne présagent rien de bon.

Ainsi, les 2% du territoire algérien qui forment la Kabylie reçoivent déjà plus du tiers des soldats algériens. Alors que la Kabylie se bat pacifiquement pour son indépendance, c’est militairement que le pouvoir voudrait écraser un peuple civilisé.

C’est pour prévenir un génocide annoncé que le Gouvernement Provisoire Kabyle lance ce cri d’alarme et vous prie d’en informer le Conseil de Sécurité de l’ONU et d’intervenir au plus vite dans le but :
1) D’obtenir des assurances du Général Gaid Salah et de ses collaborateurs de ne pas commettre l’irréparable
2) De retirer les troupes stationnées en Kabylie et de mettre sous protection internationale le territoire kabyle et sa population.

Dans l’espoir que la tentation du génocide anti-kabyle ne devienne pas réalité, je vous prie de recevoir toute la reconnaissance du peuple kabyle.

Exil, le 03/09/2019
M. Ferhat MEHENNI, président du Gouvernement Provisoire Kabyle en exil (Anavad)

Agence Siwel

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Rassemblement kabyle unitaire devant l’ambassade d’Algérie à Paris dimanche 08 septembre

Rassemblement kabyle unitaire devant l’ambassade d’Algérie à Paris dimanche 08 septembre

Lettre à la Licra* Pour une condamnation de l’État algérien pour racisme et antisémitisme

Related posts