4:04 - lundi juillet 23, 2018

Chanson kabyle: Mohamed Allaoua traite Ait Ahmed, Said Sadi de traitres et de saleté.

La Rédaction

KABYLIE — Dans son dernier album, intitulé Wali Lihala-w, Mohamed Allaoua a traité Ait Ahmed, ex-président du FFS, l’ancien président du RCD, Saïd Sadi et Khalida Toumi, de « traîtres » et de « saleté ».

« Ceux de Lausanne (allusion à Ait Ahmed) ont provoqué le malheur, l’espoir de fraternité qui survit est trahi par le psychiatre (allusion à Saïd Sadi) ». C’est en ces termes que Mohamed Allaoua a traité Hocine Ait Ahmed et Saïd Sadi dans son dernier album, paru depuis une semaine. 

 

Le jeune artiste n’a pas été tendre avec ces deux personnalités kabyles qu’il accuse de trahison. « Les Kabyles leur ont fait confiance et maintenant ils sont avec le pouvoir », a-t-il chanté. Plus loin encore, il les accuse d’être de « la saleté », pour laquelle « les Kabyles se sont sacrifiés ». 

 

L’actuel ministre de la Culture, Khalida Toumi, ex-responsable du RCD, a eu aussi sa part de critiques de la part du jeune chanteur. Pour Mohamed Allaoua, elle a trahi même Matoub Lounes qui lui a rendu hommage dans son dernier album. 

Le nouvel album de Mohamed Allaoua traite de plusieurs autres sujets liés à la fête, l’amour et toujours dans son style, le spécial fête.

Agence Siwel


Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Filed in

Message du MAK à la convention du RCD: « aucune constitution algérienne ne saurait convenir à la Kabylie ».

La « dépêche de Kabylie » tente de rafistoler le déshonneur du Bachagha Ould Ali Lhadi.

Related posts