2:50 - vendredi décembre 14, 2018

Climat de guerre à Tizi Gheniff: Les gendarmes coloniaux algériens chargent les citoyens kabyles

La Rédaction

TIZI GHENIFF — Ce lundi 12/02/2018 vers midi, le vice-président de la section MAK-Anavad d’At Mesɛud, Hamid Bensaad, a été kidnappé par les gendarmes coloniaux algériens qui l’ont séquestré pendant plus de 2 heures à la brigade de Tizi Gheniff.

C‘est grâce à la mobilisation des militants souverainistes de la région, qui, aussitôt l’alerte donnée, s’étaient mobilisés en rejoignant le chef lieu de Tizi Gheniff, pour un rassemblement au niveau de la brigade afin de libérer leur camarade, jusqu’à l’arracher des griffes de la gendarmesque coloniale.

A rappeler que tôt ce matin, un convoi de la gendarmerie coloniale algérienne stationnée à Tizi Gheniff, est arrivée au niveau de la carrière d’extraction de tuff de Bouaita (Mkira).

Les citoyens qui bloquent cette carrière depuis des mois ont accouru pour dresser des barricades afin d’empêcher les entrées et sorties d’engins de la dite carrière.

Devant l’insistance de la gendarmerie d’ouvrir le passage, des émeutes ont éclaté, ce qui a fait rebrousser chemin aux gendarmes et sur en cours de leur retrait qu’ils ont procédé au kidnapping du militant souverainiste kabyle…

Agence Siwel

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Déclaration de politique générale du Premier ministre Zidane Lafdal

Marche pour l’indépendance de la Kabylie, le 15 Avril 2018 à Paris

Related posts