10:34 - vendredi janvier 19, 2018

Communiqué du MNLA : Gouvernorat de Kidal et arrangements sécuritaires.

La Rédaction
Manifestation des femmes de Kidal, aujourd'hui, pour réclamer une solution négociée avec le MNLA, le 27 janvier 2013 (PH/DR)

KIDAL — Le Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) a rendu public un communiqué dans lequel il souligne que « la question du gouvernorat de Kidal ne doit aucunement être un prétexte de blocage de la part d’aucune des parties engagées dans le processus global de paix ». Il a par ailleurs affirmé que le MNLA « est résolument déterminé à trouver rapidement une solution dans le cadre des arrangements sécuritaires prévus en la matière conformément à l’accord-cadre de Ouagadougou de Juin 2013 ». Nous publions ci-après le communiqué du MNLA dans son intégralité.

Communiqué du MNLA 

Gouvernorat de Kidal et arrangements sécuritaires 

 

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad, convaincu que la question du gouvernorat de kidal ne doit aucunement être un prétexte de blocage de la part d’aucune des parties engagées dans le processus global de paix actuellement en cours, informe l’opinion nationale de l’Azawad et la communauté internationale qu’il est résolument déterminé à y trouver rapidement une solution dans le cadre des arrangements sécuritaires prévus en la matière conformément à l’accord-cadre de Ouagadougou de Juin 2013. 

Nous invitons l’ensemble des parties engagées sur le terrain ( Mouvements, MINUSMA, SERVAL, FAMA) à unir leurs efforts afin de remédier le plus rapidement possible aux failles sécuritaires sur l’ensemble du territoire de l’Azawad, particulièrement à Kidal. 

Le MNLA invite toutes les parties à oeuvrer à la poursuite du processus de négociation et privilégier l’option du dialogue politique comme seule solution durable au conflit qui oppose l’Azawad au gouvernement du Mali. 

Le MNLA réaffirme son entière disponibilité à continuer le dialogue avec les autorités du Mali sous l’égide de la médiation de la CEDEAO et de la communauté internationale. 

 

Kidal le 06 Novembre 2013 

Mossa Ag Attaher 

Chargé de communication

Agence Siwel

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Filed in

Pour Luc Ferry, « l’islamisme radical est aussi atroce que le nazisme dans les années 30″.

Une personne tuée et plusieurs autres blessées, dont 3 femmes dans un état grave, lors d’une manifestation à Kidal.

Related posts