3:24 - mercredi avril 22, 1564

Communiqué du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie.

La Rédaction

AKBOU — Le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie a décidé de mettre en oeuvre les résolutions adoptées par le second congrès du MAK, les 9 et 10 décembre 2011 et change officiellement de dénomination. Ainsi, il aura fallut près de deux ans pour que les militants des tendances autonomistes et indépendantistes réunis au sein du MAK rendent effectif le passage à l’autodétermination qui a l’avantage de n’exclure aucune forme de militantisme, le tout étant de convaincre le peuple Kabylie qui seul aura le pouvoir d’opter pour une forme de gouvernance ou pour une autre. Lors de la session ordinaire de son conseil national tenue le 04 octobre dernier, le mouvement kabyle a mis sur place la commission préparatoire de la conférence nationale des cadres du MAK qui aura pour tâche de rendre effectif le passage de la revendication d’autonomie à celle d’autodétermination. Ci-après, le communiqué de la dite commission préparatoire.

MOUVEMENT POUR AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE 

 Commission préparatoire de la Conférence nationale des cadres du MAK  Compte tenu des résolutions consacrant l’évolution stratégique d’inscrire la question kabyle dans le cadre du droit des peuples à l’autodétermination par lequel chaque nation choisit le statut politique qui lui sied, adoptées les 9 et 10 décembre 2011 à Sahel par le second congrès du MAK ;

Compte tenu de la session du Conseil National du MAK, tenue le 04 octobre 2013 à At Hemdoun, consacrée au débat et au vote démocratique qui a consacré le passage effectif de la revendication d’autonomie à celle de l’autodétermination ;

Compte tenu de la mise en place par le Conseil national de la commission préparatoire de la conférence nationale des cadres du MAK en vue d’entériner l’évolution politique et naturelle du passage à l’autodétermination et l’adaptation en conséquence des textes fondateurs du MAK ;

La commission préparatoire de la Conférence nationale des cadres du MAK s’est réunie à Akbou le 27 octobre 2013 et a décidé de se scinder en trois (3) groupes de travail, ou sous commissions, afin que chacun des trois groupes prenne en charge un aspect déterminé de la préparation de la conférence nationale des cadres.

Le 1er groupe, est la sous-commission « Textes » qui aura pour tâche la proposition et l’étude des textes fondamentaux du mouvement en vue de les adapter à la nouvelle donne politique, compte tenu de l’évolution historique du mouvement et de sa nouvelle stratégie ;

Le 2ème groupe est la sous-commission « réflexion et stratégie » qui aura pour tâche la réflexion et la préparation de la mise en œuvre effective de la nouvelle stratégie politique du mouvement ;

Le 3ème groupe est la sous-commission « logistique » qui aura pour tâche la préparation et la prise en charge de l’ensemble des moyens nécessaires à la tenue de la conférence nationale des cadres du mouvement ;

Enfin, les membres de la Commission préparatoire ont élu le 27 octobre 2013 à Akbou, monsieur Hachim Muhand-Waamar comme président de cette commission. La commission a également décidé d’ouvrir aux militants de la diaspora, en Europe et en Amérique du nord, la participation aux travaux de la conférence nationale des cadres du MAK.

Akbou, le 27 octobre 2013 

Pour la Commission préparatoire, 

Hachim Muhand-Waamar

 

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Cause amazighe : Le message de Mammeri a-t-il été bien entendu et compris?

Il y a 31 ans, Kamel Amzal était assassiné par les hordes islamistes: le MAK appelle le peuple Kabyle à lui rendre hommage.

Related posts