7:11 - samedi novembre 18, 2017

Décès de Hocine Ait-Ahmed

La Rédaction
Mohamed Bellila, Hocine Ait-Ahmed et Ouali Benai

GENEVE  — Hocine Ait-Ahmed, l’un des dirigeants historiques de la guerre d’Algérie est décédé ce mercredi à Genève.
Hocine Ait-Ahmed est né le 20 août 1926 à At Yahia (Michelet /Ain El Hammam), dans le département de Tizi-Ouzou), en Kabylie. Il est décédé, ce jour, le 23 Décembre 2015 à Genève (suisse), est un homme politique révolutionnaire.

Après avoir été pendant la guerre d’Algérie l’un des principaux chefs du Front de libération nationale (FLN), Hocine Aït Ahmed démissionne du gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) et de tous les organes du nouveau pouvoir algérien après le coup d’Etat militaire orchestré par le clan d’Oujda et l’armée des frontières.

En septembre 1963, il fonde le Front des forces socialistes (FFS) et réclame la démocratie et le pluralisme politique. Avec les derniers maquisard de la wilaya 3, il prend le maquis contre le nouveau gouvernement algérien et mènera une guerre contre lui pendant deux ans.

La Kabylie, lessivée par 7 années de guerre, perdra la nouvelle guerre contre la dictature arbo-islamiste du Gouvernement algérien. Près de 400 maquisard kabyles seront liquidés par la nouvelle armée algérienne de Boumédienne, toute fraîche et formée à l’étranger pour liquider le peuple kabyle.

La Kabylie vient de perdre l’un de ses grands hommes.

Agence Siwel

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Meeting du MAK à At Iraten / Le MAK répond aux autorités coloniales algériennes

Hommage de Bouaziz Ait-Chebib, président du MAK, à Hocine Ait-Ahmed sur BRTV (Vidéo)

Related posts