10:07 - mercredi octobre 23, 2019

Emeutes à At-Dwala : La police algérienne matraque les citoyens kabyles

La Rédaction

AT-DWALA — Frustrés de n’avoir pu entraîner les militants du MAK dans la violence ce soir à At-Dwala, et alors que la ville est sous occupation policière, les policiers algériens circulent actuellement dans le centre ville d’At-Dwala en provoquant les citoyens kabyles pour les pousser à bout et provoquer des émeutes.

 

 La police algérienne est en train de matraquer les citoyens 

Nul doute que le but de ces provocations est de reporter ensuite la responsabilité des émeutes qu’ils auront provoquées par leurs insultes et leurs comportements de voyous, sur le Mouvement souverainiste kabyle.

Les citoyens kabyles pacifiques sont actuellement en train de se faire matraquer par des centaines de policiers algériens.

Le régime colonial d’Alger était décidé depuis le début à provoquer des émeutes. Ce qu’ils cherchent à faire, c’est de faire payer à la population son soutien aux souverainistes du MAK et la protection (La3naya) dont avait bénéficié le MAK le jour de la célébration de la nation kabyle où ils avaient prévu d’arrêter Bouaziz Ait-Chebib,le président du MAK. Ce dernier avait été protégé par un véritable bouclier humain.

Agence Siwel

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Répression coloniale/Marche et rassemblement en cours à Mekla

Installation de la section MAK AT AṬELLI

Related posts