12:34 - samedi octobre 20, 2018

Exploration spatiale – Plus de 200 000 humains veulent coloniser Mars.

La Rédaction

Pas moins de 202 586 personnes originaires de 140 pays se sont inscrites pour faire partie d’un groupe d’éventuels premiers colons de la planète Mars, rapporte la société hollandaise Mars-One, à l’origine de ce projet.

L‘appel aux colons a été lancé en avril 2013 pour une mission sans retour prévue en 2023. Le voyage Terre-Mars durera environ sept mois.

Les candidats viennent des États-Unis (24 %), d’Inde (10 %), de Chine (6 %) et du Brésil (5 %). Au moins 35 Canadiens figureraient sur cette liste.

 

La sélection

Mars-One explique que trois étapes de sélection seront organisées dans les deux ans. Ainsi, d’ici 2015, entre six et dix équipes de quatre personnes subiront un entraînement complet. Une de ces équipes deviendra en 2023 celle des premiers humains à atterrir sur Mars et à y établir une colonie.

Le projet, qui ne fait pas l’unanimité dans le milieu scientifique, est évalué à 6 milliards de dollars. Il a néanmoins reçu le soutien du lauréat néerlandais du Nobel de physique en 1999, Gerard’t Hooft.

Les participants feront face à de nombreux obstacles dans ce milieu inhospitalier. Ils devront vivre dans de petits habitats, trouver de l’eau, produire leur oxygène et cultiver leur propre nourriture. Sans compter qu’ils devront vivre avec le fait qu’ils ne reverront jamais la Terre.

Pour l’heure, il n’existe aucune fusée ou capsule capable de transporter ces volontaires.

Jusqu’à présent il n’y a eu que des missions robotiques sur Mars, toutes menées avec succès par la NASA, qui prévoit envoyer des astronautes sur Mars d’ici une vingtaine d’années.

La mission Mars 500 

L’Institut russe des problèmes médicaux biologiques (IMBP) situé près de Moscou, Mars 500, a réalisé la première simulation d’une mission habitée vers la planète voisine de la Terre.

Radio-Canada

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Filed in

L’oiseau « espion » arrêté en Egypte est une cigogne française.

Qatar : La statue du “coup de tête” de Zidane déboulonnée après une polémique.

Related posts