12:10 - jeudi juillet 19, 2018

Le Kabyle de service Ouyehya déclare sur BRTV que « Ce n’est pas Massinissa qui a inscrit Tamaziɣt langue nationale dans la constitution mais c’est Bouteflika ».

La Rédaction

ALGER — « Ce n’est pas Massinissa qui a inscrit Tamazight langue nationale dans la Constitution mais Bouteflika », c’est ce qu’a déclaré sur BRTV dans un jeu de mot nauséabond Ouyehya, le kabyle de service (KDS) que la Kabylie, toute tendance confondue, vomit à l’unanimité. Jouant hypocritement de la confusion entre le Roi Massinissa et le jeune Massinissa Guermah, Ouyehya insulte le sang des 128 martyrs kabyles qui ont imposé Tamazight comme langue nationale et dont le premier d’entre n’est autre que Massinissa justement; ce jeune lycéen kabyle que la gendarmerie algérienne a exécutée dans ses locaux et que le ministre de l’intérieur, Zerhouni, l’exécrable collègue d’Ouyehya, non satisfait de l’avoir fait assassiner, avait tenté de le salir en le qualifiant de délinquant!

Après l’épisode honteux des remerciements de la BRTV aux ambassadeurs d’Algérie, du Maroc et du Mali pour avoir « honoré de leurs présence la célébration de Yennayer », alors que ces Etats assassinent impunément les amazighs, voilà que la BRTV soulève encore l’indignation des kabyles en récidivant avec son déplacement à Alger pour aller recueillir les propos de cette caricature du kabyle de service qu’est Ahmed Ouyehya.

Il est à noter que la BRTV n’a jamais fait aucun déplacements en pays amazighs pour rendre compte de l’actualité des amazighs, à Ghardaia par exemple pour ne rester que dans l’actualité ou encore à Batna pour couvrir les protestations des Chawis révoltés par les insultes officielles de son collègue, l’autre bouffon du roi, Abdelmalek Sellal, qui s’est permis d’insulter les Chaouis.

C’est sur la BRTV qu’Ahmed Ouyahia est venu vendre la candidature de son maitre Bouteflika, défendre le bilan de son président de même que ses projet criminels de dégradation de l’environnement kabyle à travers l’exploitation des gaz de schiste.

A ce propos, le KDS Ouyehya dira : « L’exploitation du gaz de schiste est une bonne décision. Bien ou pas bien, ce n’est pas un choix , c’est une nécessité absolue pour l’Algérie ».

Son intervention en kabyle constitue un véritable supplice mais même si elle soulève la nausée, elle mérite d’être regardée dans la mesure où elle permet de voir à quel point la déchéance humaine peut atteindre des proportions insoupçonnables!

Il devient légitime de penser que les sorties nauséabondes de Sellal à propos des Chaouis et ceux de Ouyehya sur BRTV soient de la provocation pour provoquer des soulèvements en Kabylie ou dans les Aures qui profiteraient à l’un des clans du système algérien. Un piège dans lequel il faudra par, dessus tout, se garder de tomber.

Agence Siwel 

 

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
5/5 - 1
You need login to vote.

Tizi-Ouzou: Rassemblement des étudiants de l’université Mouloud Mammeri contre les élections présidentielles et le système algériens.

Tighri/Appel: Election du drapeau kabyle, un moment majeur pour la kabylie.

Related posts