Kabylie, Projet du Parlement kabyle

La Rédaction

PROJET DU PARLEMENT KABYLE – CHARTE DU DÉPUTÉ KABYLE
Tout postulant à la candidature à l’Autorité Législative Kabyle est tenu au respect des clauses de la Charte

GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
COMMISSION MIXTE DU PROJET DU PARLEMENT KABYLE

Tout peuple a droit à sa propre représentation parlementaire. La Kabylie est violemment empêchée d’en avoir une, depuis 1871. C’était le fait de la France coloniale et ce, jusqu’au 05/07/1962, quand elle a passé le relais à l’Algérie dont les divers gouvernants, par racisme antikabyle, font à leur tour, tout ce qui est en leur pouvoir pour priver le peuple kabyle de son Etat souverain.

Les confédérations ancestrales de la Kabylie, toujours interdites par le régime algérien qui en vient à tenter de caporaliser même la démocratie villageoise, ont pu renaître de leurs cendres, le temps d’un Printemps… Noir, même de manière caricaturale.

Grâce au travail du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) et de son Exécutif, le Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad), un travail de remise sur pied des institutions multiformes kabyles a été entrepris, depuis le 01/06/2010. La structuration de la société kabyle et de sa jeunesse a favorisé la prise de conscience et l’émergence d’une volonté d’aller de l’avant et de doter la Kabylie d’une Autorité Législative Kabyle. Cette autorité permettra au peuple kabyle de se réapproprier son destin, de réactiver ses solidarités et son unité par l’adoption de règles et de lois conformes aux valeurs du peuple kabyle et à son aspiration à vivre libre, digne et intégré dans le monde de la modernité, des sciences, de l’innovation technologique et du respect de la nature.

Conscients de la diversité des opinions, de la pyramide des âges et des inégalités sociales dans la société kabyle, il est nécessaire, dans la mesure du possible que leur représentation soit assurée au sein de l’Autorité Législative de la Kabylie, et ce, jusqu’ aux élections libres qui consacreront la volonté populaire, loin de toutes les contraintes coloniales pour son émancipation et sa prospérité

L’état d’oppression et d’insupportable domination dont souffre le peuple kabyle, du fait de son annexion illégale et illégitime à l’Algérie, a fini par réunir les conditions nécessaires à une convergence de vues de la plupart des forces vives indépendantistes kabyles pour doter la Kabylie d’une Autorité Législative avec des parlementaires kabyles cooptés en Kabylie et doublés de suppléants dans la diaspora.

Ce cadre législatif ainsi défini et adopté, est régi par un règlement intérieur qui sera proposé par une de ses commissions internes et voté par l’assemblée.

En attendant cet avènement, tout postulant à la candidature à l’Autorité Législative Kabyle est tenu au respect des clauses de la présente Charte :

CHARTE DU DÉPUTÉ KABYLE

1- Être kabyle, de cœur et d’esprit, âgé de plus de 18 ans
2- Reconnaître au Peuple kabyle le droit à son indépendance
3- Reconnaître à la Kabylie son territoire, sa langue kabyle, et sa culture.
4- Reconnaître et prêter serment au drapeau kabyle (Anay aqvayli) et à l’hymne national kabyle, et ce, jusqu’à l’élection d’une Constituante qui décidera de leur adoption définitive.
5- Reconnaître l’autorité exécutive de la Kabylie, l’Anavad, en tant que seule représentant légitime du peuple kabyle dans le concert des nations
6- Reconnaître et assumer toute l’histoire du peuple kabyle, ses luttes et ses sacrifices et rendre hommages à toutes celles et tous ceux tombés pour sa liberté et sa dignité dont les victimes du soulèvement kabyle sous la bannière du FFS (1963-1965) et celles du Printemps Noir (2001-2004) par l’Etat colonialiste algérien
7- Adopter le kabyle comme langue officielle de la Kabylie et de son parlement.
8- Légiférer toujours dans le sens des intérêts du peuple kabyle, conformément à ses valeurs de respect des droits humains et de son objectif d’indépendance.
9- Lutter contre toute discrimination, sociale, sexiste ou religieuse au sein de la société kabyle.
10- Œuvrer à l’édification d’un Etat kabyle moderne, démocratique, républicain, fédéral, laïc et social.
11- Œuvrer à l’union, à la protection et la défense du peuple kabyle contre toute agression externe.
12- Représenter la Kabylie et défendre ses intérêts devant l’Algérie et les instances internationales.
13- Placer les intérêts supérieurs de la Kabylie devant toute autre considération
14- Conduire la Kabylie vers l’organisation d’un référendum pour son droit à l’autodétermination et à l’indépendance.

Exil, le Vendredi 1 Novembre 2019

Nordine LARAB
Président de la Commission Mixte du Projet Parlement Kabyle

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Église protestante kabyle

Haro sur les chrétiens; Haro sur les Kabyles.

Résolution sur l’Algérie et la question kabyle: Ferhat Mehenni saisit le parlement européen

Related posts