7:15 - samedi novembre 18, 2017

La communauté kabyle du Canada condamne la répression arbitraire du régime colonial algérien

La Rédaction

MONTRÉAL — La communauté kabyle du Canada a organisé un rassemblement au Square Saint-Louis à Montréal le 17 juin 2017 suivi d’une marche vers le consulat d’Algérie en solidarité avec les souverainistes Kabyles victimes de la répression sauvage du régime colonial algérien mercredi dernier lors de la célébration de la journée de la nation Kabyle en Kabylie. Pour les mêmes causes : dénoncer la brutalité et les abus de la police coloniale algérienne, commémorer les victimes du Printemps Noir de Kabylie et pour célébrer la journée de la nation kabyle un autre rassemblement du MAK-Anavad a eu lieu le même jour devant le Parlement d’Ottawa.

En effet, le régime algérien, encore une fois, a mobilisé son arsenal de guerre contre des manifestantes et manifestants inoffensifs notamment à Azazga, Fort National et Michelet. Il n’est que trop vrai que ce régime, depuis 1962, ne cesse de contrevenir et de faire défaut de plus en plus aux droits du peuple Kabyle. Dans le cas présent, c’est celui de rendre hommage aux milliers de kabyles morts, blessés et disparus durant cette journée mémorable et macabre du 14 juin 2001 sachant que c’est ce même régime algérien qui est l’auteur de cette tragédie. Les militantes et militants ainsi que les sympathisantes et sympathisants du MAK-Anavad ont été arrêtés, malmenés et agressés dans la rue et dans les commissariats du régime algérien le 14, 15 et le 16 juin 2017.

Après avoir observé une minute de silence en mémoire de toutes victimes de la liberté en Kabylie sous le retentissement de l’hymne national Kabyle, plusieurs manifestants ont pris la parole pour condamner la violente répression perpétrée contre les membres du MAK-Anavad et les souverainistes Kabyles. Ils ont tous souligné la nécessité de serrer les rangs pour contrer la sauvagerie des multiples agressions du pouvoir algérien contre des innocents citoyens Kabyles désarmés et pacifiques.

Mass Réda a signalé la politique de débouche, d’arabisation et d’islamisation de la Kabylie par le pouvoir algérien qui investit des sommes faramineuses pour assimiler le peuple kabyle et anéantir sa langue, son identité et ses valeurs. Il a fait référence aussi à l’inertie des partis politiques en l’occurrence le FFS et le RCD face aux pratiques inhumaines exercées par le pouvoir algérien sur les jeunes et les femmes en Kabylie le 14 juin 2017 et les autres fois.

Pour lui, il est impératif d’exprimer une solidarité indéfectible avec les militants du MAK-Anavad qui subissent au quotidien les agressions arbitraires des policiers et des gendarmes du sinistre pouvoir colonial algérien.

Il commencé son discours en citant le rebelle Lounès Matoub: « Il faut garder espoir et le répandre dans nos cœurs malgré ces temps difficiles. Si j’ose critiquer mon frères aujourd’hui c’est bien à contre cœur car je ne veux que le mouvoir ».
« Le mouvement de l’Autodétermination de la Kabylie est porté par la jeunesse kabyle. J’attire l’attention de ses membres pour qu’ils demeurent vigilants face aux méthodes malsaines du régime algérien. Le Mak est un mouvement de paix, un mouvement pacifique et d’union. Le MAK est ouvert à tous les Kabyles malgré nos divergences puisque c’est bien du sein de notre mère Kabylie que nous avons toutes et tous tété la bravoure, l’honneur et la dignité, a déclaré Réda Amrani.

Aujourd’hui, mon cri de cœur va au Haut Commissariat à l’amazighité (HCA) qui s’est associé avec l’association Iqraa qui assure des cours d’arabe dans l’unique but est celui d’achever la langue kabyle dans les régions les plus reculées de la Kabylie en s’attaquant à sa population âgée pendant que notre langue maternelle est interdite par l’État algérien dans nos écoles à Bouira, Bejaia et Tizi-Ouzou. Pour décamper cette gangrène unissons-nous. Unissons-nous pour alléger notre fardeau, a conclu l’orateur.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Boualem Afir, Agence Siwel

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

ALGÉRIE : Vague d’arrestations et de poursuites contre des centaines d’Ahmadis

L’Arabie et Israël engagent des discussions afin d’établir des liens économiques

Related posts