8:51 - mercredi novembre 21, 2018

Le président Ferhat Mehenni somme l’Algérie de libérer la quinzaine de militants du MAK arrêtés ce matin

La Rédaction

EXIL – Une quinzaine de militants du MAK ont été arbitrairement arrêtés par des gendarmes qui leur avaient tendu un guet appens près de Raffour (Tuvirett, ex-Bouira).
Revenant d’une université d’été, ces militants de la démocratie et de l’indépendance de la Kabylie ont été interceptés à quelques kilomètres du lieu de leur réunion. Ils sont actuellement au siège de la brigade de la gendarmerie coloniale établi à Saharidj.

Le président de l’Anavad alerte l’opinion internationale sur ces atteintes en Kabylie à la liberté d’opinion, d’association et de circulation par le régime colonial algérien.

L’Algérie officielle est un État voyou qui doit être dénoncé en tant que tel par les instances internationales.

Le président du Gouvernement provisoire Kabyle condamne avec force ces arrestations et exige la libération immédiate et inconditionnelle des victimes de cette horrible répression.

Il met en garde les responsables de la colonisation en Kabylie contre toute atteinte à l’intégrité physique et morale de ces militants de l’honneur et de la dignité kabyles.

Le président de l’Anavad appelle tous les Kabyles, militants du MAK ou non, à se mobiliser pour obtenir leur libération

Exil, le 31 août 2018

Mas Ferhat MEHENNI.

Président

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Obsèques d’Anya At Sεid : Levée du corps lundi à 11h, inhumation mercredi

Décès du chanteur kabyle Djamel Allam à 71 ans

Related posts