12:10 - jeudi juillet 19, 2018

Qatar : La statue du “coup de tête” de Zidane déboulonnée après une polémique.

La Rédaction

DOHA – L’exposition à Doha de la statue de Zidane donnant son fameux “coup de tête” à l’Italien Marco Materazzi avait provoqué une telle polémique au Qatar qu’elle a été retirée. 

Une immense statue immortalisant le “coup de tête” de Zidane en finale du Mondial-2006 avait été installée sur la corniche de Doha au Qatar.

La statue de bronze de plus de cinq mètres de haut et de plusieurs tonnes, œuvre de l’artiste français Adel Abdessemed, avait été achetée par l’Autorité des musées du Qatar, dans le cadre des préparatifs avant la Coupe du Monde de football 2022.

C’était sans compter sur la polémique provoquée par une campagne dénonçant une idolâtrie, interdite par l’Islam. “Félicitations, nous avons de nouvelles idoles”, avait notamment souligné un commentaire sur Twitter où des internautes avaient ouvert une rubrique intitulée “La statue de Zidane à Doha”. 

Face à la controverse, la statue a fini par être déboulonnée. Le “coup de tête” de Zidane devrait rejoindre au Musée arabe d’art moderne de Doha l’exposition d’oeuvres d’Adel Abdessemed intitulée “L’âge d’or”, ouverte début octobre, selon les médias.

La représentation d’êtres humains ou d’animaux interdite

La jurisprudence islamique interdit la représentation d’êtres humains ou d’animaux pour prévenir toute ressemblance avec l’idolâtrie. Mais bien que certains pays musulmans aient des statues publiques, les monarchies conservatrices du Golfe n’exposent pas généralement de statues en public.

En Arabie saoudite, les autorités municipales de Jizan (sud-ouest) avaient dû démolir en juin des bustes de chevaux ornant un rond-point, le grand mufti Abdel Aziz al-Chaikh, sommité religieuse du royaume, ayant qualifié les représentations animales de “grand péché”.

Mais à Doha également, une installation de sculptures géantes de l’artiste britannique Damien Hirst, retraçant les 14 étapes de la gestation de l’être humain de la conception à la naissance, vient d’être installée devant un centre médical.

Agence AFP

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Il y a 31 ans, Kamel Amzal était assassiné par les hordes islamistes: le MAK appelle le peuple Kabyle à lui rendre hommage.

Hostilités diplomatiques entre le Maroc et l’Algérie : Rabat rappelle son ambassadeur à Alger et alors ?…

Related posts