12:05 - lundi octobre 23, 2017

Un restaurateur parisien aurait vendu une vidéo d’un des attentats pour 50.000 euros

La Rédaction

PARISLe site du quotidien britannique Daily Mail a mis en ligne ce week-end des extraits des caméras de vidéosurveillance du restaurant parisien « Casa Nostra » rue Fontaine au Roi dans le XIème, une pizzeria mitraillée par les terroristes durant les attentats du 13 novembre. Des images qui auraient été vendues 50.000 euros par le propriétaire de l’établissement.

Paris fait la Une de tous les médias internationaux depuis les attentats du 13 novembre, et certains n’hésiteraient pas à débourser de fortes sommes pour acquérir des images exclusives. Le journal britannique Daily Mail a ainsi mis en ligne des extraits de la fusillade dans le restaurant « Casa Nostra », situé rue du la Fontaine au Roi dans le XIe arrondissement.

Il s’agit des vidéos provenant de plusieurs caméras de vidéosurveillance installées à l’intérieur de la pizzeria. On y voit un des terroristes faire feu sur les clients installés en terrasse de l’établissement. Des images qui ont ensuite été reprises dans les journaux télévisés de France 2 et France 3.

Mais, le Daily Mail, second quotidien britannique tirant à deux millions d’exemplaires, aurait en fait déboursé la somme de 50.000 euros pour acquérir en exclusivité ces vidéos, comme l’a révélé  le journaliste Djaffer Ait Aoudia sur le plateau du Petit Journal de Canal + lundi soir.

Cet ancien collaborateur d’Arte et de Médiapart a filmé toute la transaction en caméra cachée car il était déjà sur place pour réaliser le portrait du patron de la pizzeria « Casa Nostra » dans la foulée des attentats. Les deux hommes avaient sympathisé en raison de leur origine kabyle commune, mais le journaliste s’est décidé à révèler la vente au Daily Mail pour des raisons éthiques.

L’interview de Djaffer Ait Aoudia au micro France Info de Margot Delpierre
[iframe id= »https://tcplayer.radiofrance.fr/tc-player/embed/fo-1677729?type=externe »]
50.000 euros versés en liquide en échange des images de l’attentat

Selon le journaliste Djaffer Ait Aoudia, la négociation qui se serait déroulée dans la cave de la pizzeria « Casa Nostra » aurait duré une douzaine d’heures. Un temps qui aurait également été mis à profit pour rendre à nouveau visibles les images de la vidéosurveillance qui avaient été précédemment cryptées par la police. Des images qui sont par ailleurs toujours utilisées comme éléments de preuve dans les enquêtes en cours sur les attentats.

Autre difficulté rencontrée, le paiement de la vidéo. Une somme de 50.000 euros aurait été versée entièrement en espèces par le Daily Mail qui a mobilisé sept personnes pour pouvoir réunir cet argent en liquide. Pour être sûr de s’assurer de l’exclusivité de ces images, le disque dur contenant la vidéosurveillance aurait même été détruit à coups de matraque sous les yeux des journalistes anglais.

Contactés par nos confrères du Petit Journal hier, le patron de la pizzeria « Casa Nostra » ainsi que le Daily Mail se sont refusés à faire tout commentaire.

Avec franceinfo

Don't miss the stories followIzwawen.com and let's be smart!
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Les Kabyles se recueillent en hommage aux victimes des attentats de Paris

Le MAK tient son pré-congrès à Montréal ce week-end

Related posts